Budget communal

Budget primitif 2019

Les taux de la fiscalité locale maintenus

budget

Introduction :

Le projet de budget primitif 2019 que nous vous proposons a été élaboré par la commission des finances et comme les années précédentes il a été élaboré avec une volonté affirmée de maîtriser rigoureusement les dépenses de fonctionnement pour autofinancer nos investissements.

Nous nous y étions engagés en 2017, le budget 2019 proposé s'équilibre SANS AUGMENTATION des taux de la fiscalité locale pour la seconde année consécutive.

Cette année, l’augmentation de l’impôt des Fenschois découlera uniquement de la revalorisation forfaitaire des bases décidée par l’Etat estimée à 1.02%, ou de l’augmentation éventuelle des taux décidée par le CD 57.

Le quinquennat actuel marquera la fin de la taxe d’habitation. Avant les échéances municipales de 2020, 80% des foyers seront dégrevés à 100%. Mais les conséquences sur les communes, mais aussi les modalités de compensation promises par le gouvernement, restent encore à définir. L’État a promis de compenser « à l’euro près » la suppression de la taxe d’habitation, et garantit de combler le manque à gagner pour les trois prochaines années mais après… ?

La dette :

Le poste « emprunt » est un élément très intéressant du budget de la commune, il reflète l’image de la politique voulue et assumée par l’équipe en place. La dette est un élément qu’il faut appréhender  avec beaucoup de précaution car mal analysée cela peut générer des analyses erronées sur la situation financière de la commune. (On le constate d’ailleurs sur certains simulateurs d’internet ou articles de presse qui tiennent compte uniquement de l’encours de la dette divisé par le nombre d’habitants et non du montant des loyers perçus grâce à ces emprunts…)

Dans un budget communal il  faut bien faire la différence entre  les emprunts qui servent à l’amélioration du cadre de vie des habitants, l’entretien du patrimoine, de la voirie communale qui eux ne génèrent pas de recettes, de ceux plus spécifiques qui génèrent des loyers, qui créent des emplois sur la commune et qui permettent la perception de nouvelles taxes locales.

La dette est en baisse par rapport à 2018 et comme annoncé lors de la présentation du BP 2018 aucun nouvel emprunt n’a été contracté sur l’exercice précédent.

L’encours de la dette du budget au 1er janvier 2019 s’établit à 5.355.717.02 M €, emprunts de l’extension de la maison de retraite inclus.  Si nous isolons la dette de la maison de retraite le montant de la dette s’élève alors  à 2.594.548.76 € (encours  EHPAD  = 2.761.168.26 €)

Pour rappel, si les emprunts de l’EHPAD sont comptabilisés dans la dette de la commune ils sont intégralement remboursés par l’association de l’Atre du Val de Fensch qui administre l’établissement et cela depuis sa création.

Les dotations :

Le bilan financier 2018 confirme la légère hausse annoncée de nos dotations   (+12 979 € pour le BP 2018) mais cela reste qu’une bien maigre consolation … En 2014 la ville percevait 933 505 € de dotations quand le CA 2018 en enregistre 793 819 €!  (- 140 K€)

COMMENTAIRES DU COMPTE ADMINISTRATIF 2018

 Le compte administratif est le compte de gestion du MAIRE  qui présente les résultats de l’exécution du budget.

 Il rapproche les prévisions inscrites au budget de chaque chapitre des réalisations effectives en dépenses et en recettes. Il est rappelé que Le  Maire ne participe pas au vote.

Le compte administratif de l’exercice 2018 a enregistré les dépenses et recettes suivantes :

En fonctionnement :

Dépenses : 2 566 432. 13 €

Recettes : 2 986 575.75 €, hors excèdent pour un total budget de 3 203 959.45 €

Il en résulte un solde excédentaire de fonctionnement de l’exercice de (+ 420 143.62  €).

Compte-tenu de l’excédent de fonctionnement reporté (+262 945.24  €), le résultat global de fonctionnement s’élève à (+683 088.86 €).

 En investissement :

Dépenses : 2 246 924.91 € 

Recettes : 1 639 362.20 € 

Les reports d’investissement de l’exercice 2018 sont les suivants :

Dépenses : 72 142 €

Recettes : 70 000 € ; soit un déficit des crédits reportés de 2 142 €

Il en résulte un solde déficitaire d’investissement de clôture de  (– 607 562.71 €) dont le financement sera assuré par l’excèdent de  fonctionnement capitalisé pour 609 704.71 €

 Budget Primitif 2019:

La section de Fonctionnement, s’équilibre en dépenses et en recettes  à 3 051 641.46 € pour 2019 contre 3 108 959,45 € en 2018

 La section d’investissement, s’équilibre en dépenses et en recettes  à 2.304.859.47 € pour 2019 contre 2.165.288.91 € en 2018.

 

Mathieu WEIS, Adjoint aux Finances

Bulletins ICI Fontoy

Agenda